Skip to content

Les raisons de proposer un dispositif de crèche à ses salariés

Laurianna L. 19 juil. 2021 09:45:21
Livre blanc place en crèche inter-entreprise

Bien souvent, trouver une place en crèche relève d'un parcours du combattant pour les parents-salariés. Par ailleurs, ce genre de problèmes d’organisation liés à la parentalité peuvent venir parasiter le bon déroulé de la journée de travail des collaborateurs.

C'est pourquoi les aider à concilier vie pro et vie perso en proposant un service de mode de garde peut être une solution à forte valeur ajoutée, autant pour vos salariés que pour votre entreprise ! Un dispositif de crèche inter-entreprise est un véritable atout pour l'employeur qui allie bien-être des employés et meilleures performances.

Ma Bonne Fée vous explique tout !

Sommaire :  

Assurer le bien-être des salariés et améliorer la QVT

Les managers le savent : une bonne qualité de vie au travail est synonyme de collaborateurs épanouis, motivés et concentrés sur leur travail. Proposer un dispositif d’amélioration de la QVT comme un service de crèche inter-entreprise, permettra de réduire la charge mentale de vos salariés, en répondant à leurs préoccupations et à leurs besoins.

A savoir : la place en crèche est le troisième service le plus plébiscité par les salariés-parents. Ainsi, en plus d’éviter le casse-tête de la recherche de berceau pour leur enfant, les collaborateurs bénéficiaires bénéficieront d'un tarif équivalent à celui pratiqué en crèche publique - et donc pourront : gagner en bien-être et assurer leurs responsabilités professionnelles dans de bonnes conditions et à moindre coûts, tout en se sentant chanceux d’être dans une entreprise qui se soucie véritablement d'eux.

Livre blanc place en crèche inter-entrepriseS’inscrire dans une démarche sociale et marque employeur

 

En effet, il s'agit là d'une solution intéressante pour inscrire son entreprise dans une démarche sociale : puisque accompagner la parentalité montre aussi que vous vous impliquez en faveur de l’égalité femme/homme (étant donné qu'un dispositif de crèche facilite le retour au travail après un congé maternité et soulage aussi bien les hommes que les femmes).

De même, prendre en considération la problématique des parents-salariés renvoie une image d’entreprise socialement responsable et citoyenne : le bien-être au travail est valorisé tout comme une conciliation réussie entre vie professionnelle et vie privée/familiale.

Impacter positivement sa marque employeur avec une telle démarche peut également permettre de décrocher un label QVT, comme Great Place To Work - et ainsi se positionner comme une entreprise où il fait bon vivre.

Fidéliser davantage les salariés et attirer les talents

Une entreprise reconnue pour son engagement envers le bien-être de ses salariés, va de pair avec fidélité et motivation des équipes. Pourquoi hésiter à adopter des solutions qui donnent envie aux collaborateurs de rester, mais aussi à de nouveaux talents d’intégrer sa structure ? Et oui, une place en crèche inter-entreprise peut faire la différence dans un processus de recrutement !

Aujourd’hui, une place de parking et des tickets restaurant ne suffisent plus. Agir sur la conciliation entre vie pro et vie perso peut bel et bien s’avérer être un excellent levier RH : fidélisation, facilitation des contraintes d’organisation privée et professionnelle, productivité accrue, etc. Engagement, reconnaissance et fidélité seront au rendez-vous.

C'est un fait : le sentiment d’appartenance est renforcé quand un collaborateurs bénéficie d’une place en crèche réservée par son employeur. De même, il faut penser au fait que s'il veut bénéficier de celle-ci jusqu’aux 3 ans de l’enfant, il sera beaucoup moins tenté de quitter l’entreprise.

Ainsi, un dispositif de crèche inter-entreprise permet de limiter le turn-over, chose non négligeable quand on sait que le coût moyen de remplacement d’un salarié est de 30 000€ pour l’entreprise.

Nouveau call-to-action

Améliorer la rentabilité de l’entreprise

Un mode de garde fiable améliorer de manière significative la rentabilité de l’entreprise et fait clairement baisser le taux d’absentéisme.

Voici quelques chiffres intéressants :

  • 73% des salariés-parents d’un enfant de moins de 3 ans gèrent un aspect de leur vie privée sur leur lieu de travail
  • Quand un mode de garde n’est pas fiable, 75% des parents sont contraints d’improviser et de prendre un jour de congé, d’écourter leur journée, de prendre un jour sans solde ou de travailler de leur domicile.
  • Les absences ou perturbations de planning en lien à un problème de mode de garde arrivent en moyenne 15 fois par an et coûtent 800€ à 1250€ par salarié-parent.

La solution ? Proposer un mode de garde fiable à ses collaborateur pour s'assurer que leur vie personnelle n’empiète plus sur leur vie professionnelle. 

Maximiser le rapport service rendu / prix / bénéfices

L'Etat français soutient les dispositifs de réservation de places en crèche par les entreprises via le Crédit d’Impôt Famille (CIF) - voir l'article Le coût des places en crèche inter-entreprise pour en savoir plus. Après déduction des aides fiscales, le reste à charge de l’employeur ne s’élève finalement qu’à 23,5% de la somme avancée.

Ces aides financières à la réservation de places en crèches inter-entreprise permet de maximiser le rapport service rendu/prix/bénéfices. Voici quelques exemples d'évolution positive de KPI's dues à ce genre de dispositif : 

  • +12% de productivité par collaborateur
  • +84% d’attractivité « guerre des talents »
  • -50% des coûts de recrutement
  • -25% d’absentéisme
  • -28% de turn-over

Cet article devrait vous intéresser 👀 : Définition de la crèche inter-entreprise